+33 (0)4 90 92 34 72 contact@musee-estrine.fr
Poires au journal
Chardin

John Stewart – Still Life
Grand Arles Express – Rencontres de la photographie

Né à Londres et élevé à Paris, John Stewart a été combattant britannique six ans, pendant la deuxième guerre mondiale et prisonnier des Japonais durant trois ans. Armé de son premier appareil photo, il rencontre Picasso, Matisse et Braque, dont il réalise le portrait, et fait également la connaissance d’Henri Cartier-Bresson. Arrivé à New York, il se fait embaucher par Brodovitch pour Harper’s Bazaar, puis par Vogue où il travaille avec Diana Vreeland, la rédactrice en chef. Il est même conseiller technique pour le film Le Pont de la Rivière Kwai. En 1976, il revient en France et commence un travail personnel sur les natures mortes en noir et blanc. De nombreuses expositions lui ont été consacrées dans le monde.

 

John Stewart, Poires au journal, 1974
Tirage charbon Collection particulière

 

John Stewart, Chardin, 1974
Tirage charbon Collection particulière