+33 (0)4 90 92 34 72 contact@musee-estrine.fr
Marchand Jeune femme et paralytique 2014.13 FL

La colllection permanente – Les figures d’artistes

L’accrochage de la collection permanente reviendra cette année sur les grandes figures du Musée Estrine. Un espace entier sera consacré à Albert Gleizes, qui a profondément marqué la vie saint-rémoise depuis son installation aux Méjades avec sa femme Juliette Roche en 1939. Les œuvres présentées retraceront son itinéraire de peintre et son intérêt pour les figures de styles plastiques, du cubisme à l’abstraction.
André Marchand sera aussi à l’honneur avec un ensemble de peintures centré sur la représentation de la figure humaine, depuis ses premières peintures dites monochromes jusqu’aux grandes compositions post-cubistes colorées d’après-guerre.
Mario Prassinos, dont le musée conserve un dépôt d’œuvres important du Centre National des Arts Plastiques, sera lui aussi présent avec des peintures issues des séries Pèretextat et Prétextat, qui imaginent de nouvelles formes plastiques au service du portrait. Enfin, d’autres peintres viendront compléter ce panorama des figures de l’artiste : Eugene Leroy avec ses portraits/apparitions, Edouard Pignon et ses grands nus, ou encore Bernard Buffet et sa figuration appuyée si caractéristique.

 

André Marchand, La jeune femme et le paralytique, 1936
Huile sur toile, Musée Estrine, 2014.13