Mario Prassinos, 100 ans! Portraits et paysages dans les collections provençales

Exposition
10/06/2016 - 18/09/2016

Prassinos-web

Cette exposition célèbre le centenaire de la naissance de Mario Prassinos et fait écho aux nombreuses manifestations organisées pour l’occasion. Pour cette rétrospective le Musée Estrine s’est associé à Catherine Prassinos et Thierry Rye afin de réunir une quarantaine d’œuvres issues des collections publiques et privées provençales. La Provence est au cœur de l’œuvre de Mario Prassinos. Il s’installe à Eygalières en 1951 et dit y avoir trouvé « son ancrage ». La peinture quotidienne des Alpilles lui inspire une nouvelle écriture et lui permet de gagner une liberté indispensable à la création « Aujourd’hui je pense que je lui dois le renouvellement de mon travail et la liberté que j’espère y avoir acquise ». Pendant 27 ans la Chapelle Notre-Dame-de-Pitié a abrité la Donation de 108 œuvres faite à l’État en 1985 dont les 11 peintures du Supplice réalisées pour la Chapelle. Noëlla Gest, grande galeriste saint-rémoise, a inauguré sa galerie par une exposition « Mario Prassinos dans les collections provençales ». Enfin, l'implication de Mario Prassinos dans la vie culturelle locale, le festival d’Avignon auprès de Jean Vilar, les Rencontres Photographiques d'Arles autour de Lucien Clergue, en ont fait un ambassadeur des Alpilles et un des chefs de file de ce grand atelier du midi.

Mélangeant portraits et paysages, les deux grands genres traités par Mario Prassinos, cette exposition permet de revenir sur le parcours exceptionnel de cet artiste au grand talent qui après avoir été un temps rattaché au Surréalisme, a sillonné l’art du XXe siècle en imposant une écriture texturale noire et blanche à la croisée de la modernité, du cinéma, de la musique jazz et même de l’art oriental.

« Chercher les structures à l’œuvre dans le langage pictural pour donner vie à un sentiment, une sensation ou à un souvenir. Telle pourrait-être extrêmement simplifiée la quête du peintre et celle qui a occupé Mario Prassinos sa vie durant. »  Les Constellations de Mario Prassinos, Élisa Farran, 2016.