flyeraillaud

Gilles Aillaud

Exposition
30/05/2015 - 30/08/2015

Cette exposition monographique est la première grande rétrospective consacrée à Gilles Aillaud depuis sa mort prématurée en 2005.

Aujourd’hui trois institutions de trois régions différentes, le musée des Beaux-Arts de Rennes, le Musée Estrine de Saint-Rémy-de-Provence et le FRAC Auvergne ont souhaité s’associer afin de faire redécouvrir la peinture de cet artiste de génie et ainsi participer à lui redonner sa juste place dans l’histoire de l’art.

Grâce à des prêts de grandes institutions françaises et européennes, de collectionneurs d’amis et de la famille, cette exposition réunit plus de 80 œuvres, échelonnées sur quarante ans, traitant de peinture mais pas seulement, car Gilles Aillaud était aussi dessinateur, graveur, scénographe, écrivain et poète.

L’œuvre de Gilles Aillaud peut se diviser en deux grandes parties. Une première traite de l’animal en captivité, une seconde, plus tardive, s’intéresse au paysage et à l’animal en liberté dans le paysage. Ses animaux, enfermés, disparaissent dans leurs environnements, cachés par les murs et les barreaux de leurs cages ou les mouvements d’eau de leurs bassins. Souvent de très grandes dimensions, ses peintures fascinent par leur maîtrise technique.

Dans les œuvres plus tardives - Paysages grecs et africains - cette écriture aura tendance à se dépouiller reprenant à son compte les principes de l’aquarelle offrant alors une matière diluée, vaporeuse presque évanescente.

« Lorsque je peins, je cherche seulement à dire quelque chose, en ne songeant à la manière de peindre que pour rendre plus précise, plus claire, plus insistante, la parole. »
Gilles Aillaud